Connexion

Hydrolat "maison"

La préparation de cosmétiques "maison" exige des conditions d'hygiène irréprochables.

  • - Lavez-vous soigneusement les mains, portez idéalement des gants
  • - Désinfectez soigneusement votre matériel et vos contenants : 10 minutes dans l'eau bouillante pour les matières supportant la chaleur, passage à l'alcool à 70° pour les autres
  • - Désinfectez votre plan de travail en le passant à l'alcool à 70°
  • - Etiquetez vos produits finis (contenu, date de fabrication)
  • - Ne conservez pas vos produits finis au-delà de la date permise par le conservateur utilisé. En cas de changement de texture ou d'odeur, ne prenez pas de risques : jetez votre préparation


L'hydrolat vous permet d'extraire les actifs (et l'odeur !) de vos plantes séchées, pour l'utiliser dans vos préparations cosmétiques ou simplement comme lotion tonique !

 
Pour faire votre hydrolat "maison", vous avez besoin de :
 
- une casserole à bords élevés, pas trop large, idéalement une cocotte minute
- le panier vapeur de votre cocotte minute, ou, à défaut, une brique ou un carreau de carrelage
- Un récipient résistant à la chaleur, le plus large possible, mais dont le diamètre n'excède pas celui de la casserole, 
- des torchons humides
- un récipient plus large que la casserole
- des glaçons (prévoyez une assez grande quantité)
- de plantes séchées
- de l'eau !
- un flacon en verre stérilisé
 
Mode opératoire :
 
Disposez une petite quantité de plantes séchées au fond de la casserole (une petite poignée par exemple, tout est fonction de la quantité d'hydrolat désirée !)
Recouvrez entièrement les fleurs d'eau.

DSC06283

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disposez le panier vapeur (ou brique,ou carrelage) au fond de la cocotte, dans l'eau, en prenant garde, si vous utilisez une brique ou un carreau de carrelage, de ne pas emprisonner les plantes en-dessous !

DSC06284

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posez sur le panier vapeur le récipient qui va recueillir l'hydrolat, propre et vide.

DSC06285

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disposez le grand récipient sur la cocotte, en plaçant des torchons humides autour, afin de constituer un "joint" avec la cocotte.

DSC06286

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et enfin des glaçons dans le récipient, à remplacer régulièrement, le récipient les contenant doit rester froid tout au long de l'opération !

DSC06287

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mettre à chauffer à feu doux, en surveillant et remplaçant régulièrement les glaçons.

Lorsque l'eau contenant les plantes est complètement évaporée (surveillez de temps en temps en soulevant le récipient supérieur), coupez le feu et laissez refroidir, avant de verser l'hydrolat recueilli dans une bouteille stérile que vous conserverez au frigo.

 

Le principe : l'eau chauffe et s'évapore, chargée des actifs des plantes. Lorsque cette vapeur d'eau rencontre le récipient d'en haut qui est FROID, elle se condense et se retransforme donc en eau à son contact, et retombe dans le récipient "récolteur" !

Source de la recette : Libellule

 

La nature est riche en produits très actifs. « Naturel » ne veut pas dire « inoffensif ».

Si vous utilisez des produits naturels pour la 1ere fois, faites un test cutané.

Appliquez une petite quantité de produit au creux du coude ou à l'intérieur du poignet. En quelques minutes, vous aurez une première idée de la tolérance à ce produit, mais mieux vaut patienter 24 h.

Si aucune réaction (bouton, plaque, démangeaison, picotement...) n'est observée, vous pouvez utiliser votre produit en toute sérénité !

Les informations des fiches produits ont été renseignées par des sources précises et fiables, mais elles ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical.

En cas d'interrogation ou de pathologie, consultez un professionnel de la santé.

FRAIS DE PORT OFFERTS
A PARTIR DE 55 € !
(France métropolitaine uniquement)
Tarif "Lettre Suivie" possible
(voir conditions)

encart_recettes

logo paypal certifie

images