Connexion

Macérât huileux de plantes séchées

La préparation de cosmétiques "maison" exige des conditions d'hygiène irréprochables.

  • - Lavez-vous soigneusement les mains, portez idéalement des gants
  • - Désinfectez soigneusement votre matériel et vos contenants : 10 minutes dans l'eau bouillante pour les matières supportant la chaleur, passage à l'alcool à 70° pour les autres
  • - Désinfectez votre plan de travail en le passant à l'alcool à 70°
  • - Etiquetez vos produits finis (contenu, date de fabrication)
  • - Ne conservez pas vos produits finis au-delà de la date permise par le conservateur utilisé. En cas de changement de texture ou d'odeur, ne prenez pas de risques : jetez votre préparation
 
 
Le macérât huileux permet d'extraire les actifs (ou seulement l'odeur !) des plantes, à l'aide un support huileux, pour les utiliser dans vos préparations cosmétiques.
 
 
 
 
Remplissez un bocal en verre stérilisé de plantes séchées, puis recouvrez les plantes de l'huile la plus adaptée à votre peau.
 
Théoriquement, le poids des plantes séchées représente environ 10% du poids total du macérât, mais l'essentiel est surtout que l'intégralité des plantes soit recouverte d'huile.
 
Fermez le bocal, puis stockez votre bocal à l'abri des rayons du soleil.
 
Certaines méthodes préconisent au contraire d'exposer les macérâts aux rayons du soleil. En effet, ceux-ci peuvent accélérer et optimiser la macération. Cependant ils risques également d'accélérer l'oxydation de l'huile végétale, ce qui gâcherait votre préparation. Nous préconisons donc en principe la méthode "dans le noir".
 
Tous les jours ou tous les deux jours, retournez votre bocal.
 
Après un mois de macération environ, vous pouvez filtrer votre macérât, à l'aide d'un filtre à café ou de gaze.
 
Votre macérât peut être utilisé comme n'importe quelle huile végétale dans la préparation de vos crèmes, ou tout simplement comme huile de soin.
 
 
Plus le temps ? Optez pour le macérât "boosté" en yaourtière!

 
 

La nature est riche en produits très actifs. « Naturel » ne veut pas dire « inoffensif ».

Si vous utilisez des produits naturels pour la 1ere fois, faites un test cutané.

Appliquez une petite quantité de produit au creux du coude ou à l'intérieur du poignet. En quelques minutes, vous aurez une première idée de la tolérance à ce produit, mais mieux vaut patienter 24 h.

Si aucune réaction (bouton, plaque, démangeaison, picotement...) n'est observée, vous pouvez utiliser votre produit en toute sérénité !

Les informations des fiches produits ont été renseignées par des sources précises et fiables, mais elles ne sauraient en aucun cas se substituer à un avis médical.

En cas d'interrogation ou de pathologie, consultez un professionnel de la santé.

FRAIS DE PORT OFFERTS
A PARTIR DE 55 € !
(France métropolitaine uniquement)
Tarif "Lettre Suivie" possible
(voir conditions)

encart_recettes

logo paypal certifie

images